PAGE D'AMIS : JEAN DIBOSKI

Publié le par Pseudo : Hecto

ASSOCIATIO DES EGLISES

EVANGELIQUES LA BONNE NOUVELLE

CONFESSION DE FOI

 

Les églises membres de l’Associations des églises évangéliques la bonne nouvelle croient :

 

A la bible divinement inspirée, seule autorité infaillible et souveraine en matière de foi et de conduite

 

En un seul Dieu en trois personnes : Père, Fils et Saint – Esprit.

En la divinité de notre Seigneur jésus –christ en sa naissance  virginale en sa vie sans péché , en ses miracles , en sa mort rédemptrice et médiatrice ,en sa résurrection corporelle, en ses miracles en sa mort rédemptrice et  médiatrice en sa résurrection corporelle en son ascension à la droit du père en son retour personnel , en puissance et en gloire.

 

Que le seul moyen d’être purifié du péché est au travers de la repentance et de la foi dans le précieux sang du christ.

 

 Au baptême d’eau par immersion et à la pratique de la fraction du pain du chaque premier jour de la semaine

 

Au baptême dans le Saint – Esprit aux dons spirituels et aux ministères bibliques pour l’édification du corps de Christ.

 

Au Saint – Esprit qui habite le croyant,  le rendant capable de vivre saintement, de témoigner et de travailler pour jésus –christ

 

A l’unité spirituelle et manifeste de tous ceux qui ayant cru en Jésus – Christ pour leur salut, ont été régénérés par le saint esprit et forment ainsi l’église, corps de christ dont il est la tête.

 

A la résurrection corporelle de tous les morts : des croyants pour l’éternelle félicité et des incroyants pour le jugement et le châtiment éternel.

 

STATUTS

de L’Association des Eglises Evangélique

LA BONNE NOUVELLE



Article1 : Il est entre les adhérents aux présents statuts une association cultuelle et culturelle dite : Association des Eglises Evangéliques la Bonne Nouvelle (A.E.E.B.N.) .


Article 2 : L’Association des Eglises Evangélique la Bonne Nouvelle a son siége à Bangui (R.C.A.) Il peut être transféré à tout autre endroit de la R.C.A. Sur décision de l’Assemble Générale.

Son champ d’action comprend tout le territoire Centrafricain et tout autre pays au fur et à mesure, d’assurer la célébration  publique de culte évangélique.


Article 3 : L’Association des Evangéliques la Bonne Nouvelle est non lucrative et non politique.

Elle a pour objet :

d’unir et coordonner les efforts de ses membres pour l’exercice et la propagation du culte Evangélique exprimé dans sa confession de foi.

De promouvoir et développer  les œuvres religieuses et philanthropiques (enseignement général, œuvres sociales et médicales, orphelinats, etc…), de gérer tous les biens meubles et immeubles et divers dons et legs sur le plan local et extérieur de l’Association.


CHAPITRE II

ORGANISATION ET FORCTIONNEMENT


Article 4 : L’Association des Eglises Evangéliques la Bonne Nouvelle est composé des toutes les Eglises locales de la Bonne Nouvelle et de toutes autres Eglises et Organisations ayant reconnu et accepté sa confession de foi et adhéré aux présents Statuts.


Les modalités d’adhésion seront fixées par le règlement intérieur.


Article 5 : L’Association des Eglises Evangéliques la Bonne Nouvelle est dirigée par les organes suivants :


Assemblée Générale

Comité Exécutif

Conseil des Pasteurs.


En cas de litige grave de nature à provoquer la dislocation de l’association ou de ses membres, l’Association des Eglises Evangéliques la Bonne Nouvelle peut créer des commissions chargées d’étudier et de proposer des mesures efficaces permettant de poursuivre les objectifs définis à l’article 3 ci-dessus.


ASSEMBLEE GENERALE


Article 6 : L’Assemblée Générale est l’organe suprême.

Elle se compose des représentants des Eglises locales et des Organisations membres.

L’Assemblée Générale se réunit une fois l’an .Elle peut – être convoquée en séance

extraordinaire à la demande de son président ou de la majorité de ses membres séance pour traiter d’une question bien précise.

Les membres absents peuvent déléguer par écrit leur pouvoir.


Article 7 : L’Assemblée Générale se réunit pour :

examiner la situation financière et morale de l’association

donner de nouvelles directives à l’association

veiller à l’application des statuts et de la confession de foi.

L’Assemblée Générale délégation une partie de pouvoirs au conseil de pasteurs en cas de litige de nature à jeter du discrédit sur l’association des Eglises Evangéliques la Bonne Nouvelle.

Elle vote le budget et les comptes, élit et révoque les membres du Comité Exécutif et du Conseil des Pasteurs.


LE COMITE EXECUTIF


Article 8 : Le Comité Exécutif est l’organe de gestion de l’Association  qui  se compose de :

1 président

1 Secrétaire Général

1 Secrétaire Général Adjoint

1 Trésorier

1 Vérificateur des Comptes sera désigné à chaque Assemblée Générale pour examiner les comptes de l’Association.


Article 9 : Le Comité Exécutif exerce ces pouvoirs de gestion. Il prépare se projets, recueille les fonds et arrête les comptes.

Il prépare et convoque les réunions de l’Assemblée Générale .Il coordonne les actions des Eglises locales et représente les l’Association devant les instances Administratives et autres organisations religieuses.

Le président de Comité Exécutif est également président de l’Association.

Les membre de Comité Exécutif sont votés par l’Assemblée Générale pour une période de quatre (4) ans à la majorité et ne peuvent être révoqué que par elle à la majorité même.


CONSEIL DES PASTEURS


Article 10 : Le Conseil des Pasteurs est un organe consultant et de secours, composé d’un pasteur ou un ancien par préfecture et trois (3) pasteurs ou anciens pour la Commune de Bangui et sa banlieue, choisis en raison de leur maturité spirituelle et de leur bon témoignage.


Ils ont pour rôle de :

veiller à l’exercice et la conservation des dons spirituels  dans les Eglises

consacrer les pasteurs, les anciens, les diacres te diaconesses

veiller à la vie et au bon témoignage du collège des anciens

ordonner les dépenses de l’Association.


Les membres du Conseil des pasteurs sont votés pour un délai indéterminé et révoqué en cas de faute grave.


Article 11 : Les ressources de l’Association cultuelle se composent de :

Dons

Legs

Offrandes

Cotisations volontaires des membres pour pouvoir aux frais du culte

Divers produits.

Article 12 : Les frais comportent les :

construction et restaurations d’immeubles

divers assurances et entretiens des locaux, transports et déplacement

émolument et locations divers

secours, dons et participations aux œuvres et autres charges.


Article 13 : L’Association pourra acheter, prendre en location, vendre tous les bien mobiliers et immobiliers , traiter , ester ou défendre en justice et d’une manière générale, faire tout le nécessaire permettant d’assurer les activités définies plus haut.


Elle ne peut – être rendue responsable d’une action engagée individuellement et non approuvée par le Comité Exécutif ou l’Assemblée Générale.


LES EGLISES LOCALES


Article 14 : l’association des  Eglises Evangéliques, la bonne Nouvelle reconnaît et respecte la souveraineté, l’autonomie et l’organisation interne des Eglises locales et des Organisations membres.


L’Eglises local est souverainement dirigée par un collège d’anciens composé de :

Un pasteur

Et autant d’anciens que cela est nécessaire.


Article  15 : L’Eglises locales s’engagent à :

soumettre à l’arbitrage de l’association tout litige de nature à porter atteinte à sa réputation et à sa confession de foi.

Confier à l’association  le soin de rechercher avec les organisations susceptibles de les aider à mener à bien les objectifs définis à l’article 3 des présents Statuts.


AUTRES DISPOSITIONS


Article 16 : L’Association des Eglises Evangélique la Bonne Nouvelle croit à l’unité des chrétiens dans l’Eglises Universelle, corps du christ.

Elle reconnaître les ministères itinérants dans l’œuvre : Apôtre, Prophètes, Evangélistes, pasteurs et Docteurs (Enseignants), ainsi que le Ministère dans les Eglises locales : Pasteurs, Anciens, Diacres et Diaconesses.


Elle est disposé à collaborer dans un esprit de respect mutuel et de fraternité avec toute personne, toute organisation religieuse ou sociale,  pourvu que cela ne porte pas atteinte à sa réputation et n’entrave pas ses relations extérieures.


Article 17 : La durée de l’Association des Eglises Evangéliques la Bonne Nouvelle est illimitée.

Sa dissolution ne pourra être prononcée que par une Assemblée Générale convoquée à cette fin, à majorité des 2 /3 des suffrages exprimés.

Les biens disponibles sont acquis au seul compte d’une Association ayant le même but.


Article  18 : Les délais d’organisation et d’exécution des présents Statuts seront déterminés par le règlement intérieur

Article 19 : Les délais Statuts seront enregistrés et prendront effet à compter de la date de leur enregistrement au Ministère de l’intérieur.

 

Association des Eglises Evangéliques

LA BONNE NOUVELLE

REGLEMENT INTERIEUR


En application des statuts de l’association des Eglises Evangéliques LA BONNE NOUELLE  l’Assemble Générale de l’Association réunit en séance extraordinaire, après examen et débat a adopté le texte du Règlement Intérieur fixant les détails d’organisation et de fonctionnement de l’Association des Eglises Evangéliques la BONNE NOUVELLE dont la teneur suit.



DENOMINATION – SIEG – BUTS


Article 1er : DENOMINATION :Il est crée entre les membres adhérents une Association dénommée : Association des Eglises Evangéliques la Bonne Nouvelle (A.E.E.B.N.).


Article 2 : De l’Association des Eglises Evangéliques la Bonne Nouvelle es tune personne morale de droit privé. Elle est une Association culturelle, et apolitique.

Elle est représentée devant les instances administratives par son président ou son représentant


Article 3 : SIEGE SOCIAL : De l’Association des Eglises Evangéliques la Bonne Nouvelle  .  à son siège a Bangui B.P. 396 R.C.A. Si besoin est il peut  être transféré à tout autre endroit de la RCA sur décision de l’Assemblée Générale.


Article 4 : Elle peut crée toutes les structures nécessaires à la cohésion et à la coordination des Eglises locale en provinces et partout où elle existe.

Son champ d’action est le territoire centrafricain et tout autre pays au fur et à mesure de l’expansion de l’œuvre évangélique.


Article 5 : L’Association des Eglises Evangélique la Bonne Nouvelle poursuit les buts définis à l’article 3 des statuts.

Son objectif principal est d’unir et de coordonner les efforts des Eglises locales et des organisations membres dans l’exercice et la propagation du culte Evangélique exprimé dans sa confession de foi.

pour atteindre  cet objectif, l’Association pourra :

organiser des missions évangéliques, conférences, cours oraux par correspondance, expositions et manifestations, diverses œuvres charitables, projections de films à caractère évangélique, missionnaire et documentaire

éditer et produire des ouvrages imprimés, bandes magnétiques et disques

utiliser tout autres moyens d’expression, émission radio ou télévision notamment.


Article 6 : l’Association des Eglises Evangélique la Bonne Nouvelle œuvre également pour le développement social et l’émancipation de l’homme en le sensibilisant au travail qui seul lui permet d’atteindre un bien – être social.


Article 7 : STRUCTRES ET FONCTIONNEMENT

Est membre de l’Association des Eglise Evangélique la Bonne Nouvelle, toute Eglises de la Bonne Nouvelle ou organisation religieuse ou sociale reconnaissant et respectant sa confession de foi et ayant adhéré aux présents statuts et règlement intérieur.


Articles 8 : Toute Eglise local autre que les Eglises Evangélique la Bonne Nouvelle désirant s’adhérer à l’Association doit accepter les prescriptions des présents statuts de l’Association.

En vue son adhésion, elle doit déposer une demande manuscrite d’agrément une fiche descriptive complète sur ses activités et ses relation antérieures.

Elle doit prendre l’engagement de respecter et de se soumettre aux organes de gestion de l’Association.


Tout Eglise ou organisation religieuse ou sociale désireuse de collaborer avec l’Association des Eglises Evangélique la Bonne Nouvelle doit accepter d’œuvre dans un esprit de respect mutuel à l’accomplissement des objectifs de l’Association.

Les modalités de coopération seront fixées de commun accord.

La demande d’agrément ou l’accord de coopération sera étudié par le Comité Exécutif et le Conseil des pasteurs réunis en congrès.


Article 9 : L’Eglise Evangélique la Bonne Nouvelle du quartier Yangato est membre fondateur.

Toute Eglise de la Bonne Nouvelle en création ou à créer par l’action évangélique de l’Association et de ses membres de l’Association sans aucune procédure.


Article 10 : Tout membre peut quitter l’Association si son Assemblée Générale le décide en présence d’un membre du Conseil des pasteurs mandaté à cet effet, elle doit alors déposer sa démission avec le procès verbal de l’Assemblée Générale ayant pris une alors décision. Cette décision n’est acceptée qu’en cas de non conciliation.

L’Association peut également exclure de son sein un membre reconnu coupable de manquement grave et  refusant de se soumettre à l’autorité de l’Association. Une fois de la décision accepté ou l’exclusion prononcée, nul prétendre au remboursement des cotisations ou dons qu’il aurait versé à l’Association. Tout membre exclu ou démissionnaire peut revenir s’il le désire après s’être repenti des fautes qui lui sont reprochées. Il perd alors le bénéfice de son ancienneté et est soumis aux mêmes conditions d’adhésion qu’un nouveau membre.


Article 11 : ASSEMBLEE GENERALE.

L’Assemblée générale est l’organe suprême de l’association. Elle se compose de trois (3) représentants par l’église locale pour la ville de Bangui et de 4 représentants par préfecture ou groupe des préfectures.

Pour être représentant, il faut être pasteur ou ancien dans l’église locale et en ce qui concerne les organisations membres avoir une permanente.

L’Assemblée générale est présidée par le président de l’association assisté de deux (2) rapporteurs. Son secrétaire est assuré par le comité exécutif. Au fur et à mesure de l’expansion de l’association, le conseil des pasteurs veillent à la répartition équitable et à la représentation des nouvelles églises à l’assemblée générale.


Article 12 : Les représentants provinciaux seront désignés par une Assemblée générale préfectorale réunie à cette fin. Cette Assemblée doit également instruire les questions inscrites à l’ordre du jour de l’assemblée générale et donner mandat à ses délégués d’en débattre.

Les Eglises de Bangui et sa bon lieue est les organisations membres devront également instruire les questions inscrites à l’ordre du jour de l’assemblée générale et donner mandat à.


Article 13 : Tout les réunions de l’assemblée générale ordinaire doivent être préparées et l’ordre du jour communiqué aux membres au moins un (1) moi avant leur tenue.

Cet ordre du jour devra leur parvenir en même temps que les convocations précisant la date et le lieu de la réunion ainsi que certaines dispositions pratiques à prendre par les délégués, leurs églises locales ou organisation membres.


Article 14 : L’Assemblée générale se réunit pour débattre de toutes les questions inscrites à l’ordre du jour et de toutes autres questions susceptibles de perturber la bonne marche de l’association ou de l’œuvre évangélique.


Article 15 : LE COMITE EXECUTIF.

Les membres du comité exécutif sauf le président sont élus parmi les délégués de l’assemblée générale pour une durée de quatre (4) ans renouvelable.

En cas de vacance par démission, décès ou autres causes, comité exécutif doit immédiatement aviser l’assemblée générale.


Article 16 : Choisi parmi les pasteurs membres du conseil des anciens le président doit avoir une maturité spirituelle, être fidèle et désintéressé, irréprochable et fondé la foi. Il ne doit pas être nouveau converti.

Il préside l’assemblée générale, le comité exécutif ainsi que le congrès exécutif et du conseil des pasteurs.

Il présente l’association devant les instances administratives et les autres associations religieuses.

Ordinateur des dépenses de l’association, il est délégué pour toute signature.


Article 17 : LE SECRETAIRE GENERAL est choisi parmi les délégués de l’assemblée générale. Outre les qualités de responsable énumérées dans 1 Timothée 3.2 – 7, le secrétaire général doit être un dévoué. Il doit faire preuve de connaissances intellectuelles suffisantes pour l’accomplissement de sa tâche.

Il s’occupe du secrétariat, des correspondances, des relations extérieures et des archives de l’association.


Article 18 : LE TRESORIER doit être un Homme désintéressé sobre, pas attaché à l’argent et capable de gérer. Il et le responsable financier et comptable de l’association. Il contresigne les documents financiers.


Article 19 : LE COMMISSAIRE AUX COMPTES est désigné chaque année par l’Assemblée Générale.

Il a pour tâche de vérifier les comptes et de présenter à l’assemblée générale, la situation de la gestion financière de l’association. Il contresigne aussi les documents financiers avant toutes dépenses.


Article 20 : le comité exécutif exerce son pouvoir d’administration. Il prépare ses projets, recueille les fonds et arrête les comptes. Il exécute les décisions prises par l’assemblée générale.


Article 21 : le conseil des pasteurs est un corps pasteurs choisis en raison de leur maturité spirituelle leur bon témoignage, et leur connaissance des Saintes Ecritures.


Article 22 : le conseil des pasteurs a pour rôle de collaborer avec les Eglises locales pour la proposition et la désignation des Anciens dans Ministères leurs mutations ou leur suspension du Ministère, d’établir les serviteurs de Dieu dans les différents Ministères dans l’œuvre.


D’aider le’ collège des Anciens à suivre strictement la confession de foi.

De veiller à l’exercice et à la conservation des dons spirituels,

D’aider le Comité Exécutif de ses conseils.

Les membres du conseil des pasteurs s’organisent pour le fonctionnement pratique de leur organe.


Article 23 : LES RESSOURCES.

Les ressources de l’Association proviennent des :

offrandes

dons

legs

divers produits…


Article 24 : Les offrandes et dîmes provenant des réunions organisées par l’Association sont reversées à la caisse de l’Association. En vue de promouvoir l’œuvre évangélique et à l’occasion des tenues des Assemblées Générales des quêtes seront opérées par l’Associations.

CHARGES


Article 25 : Les charges de l’Association comporte :

Des constructions ou restaurations d’immeubles

Les divers assurances et entretiens des locaux les transports et déplacements. Les  émoluments et locations divers. Les secours, dons et participations aux œuvres et autres charges de fonctionnement.


Article 26 : pour toute dépense autre que les dépenses de fonctionnement le Comité Exécutif doit s’engager collégialement.

Il ne pourra être rendu responsable des dépenses effectuées sans l’avis des autres membres du Comité Exécutif.

Le Comité Exécutif est autorisé de manière permanente pour mener toute action visant à la mise en œuvre des objectifs de l’Association.


LES EGLISES LOCALES ORGANISATION


Article 27 : Est appelé Eglise locale toute Assemblée locale dirigée par un pasteur et un collège d’Anciens rompant régulièrement le pain et reconnue comme telle par l’Association. L’église locale jouit d’une autonomie matérielle totale et d’une autonomie spirituelle relative.

Elle gère les finances et en dispose sans avis préalable d’aucun organe de l’Associations ne pourra intervenir qu’en cas de mauvaises gestions provoquant des murmures et susceptibles de porter un préjudice certain à l’association, mais uniquement sur invitation du Conseil des pasteurs ou de l’Assemblées Générale de l’église.

L’église locale ne peut s’allier ou adhérer à aucune organisation sans avis préalable


Article 28 : une fois par an une Assemblée Générale comprenant tous les membres de l’Eglises doit se tenir. Si besoin est, sur la demande de majorité des membres ou du collège des pasteurs, une Assemblée Générale extraordinaire peut être convoquée.


Article 29 : les cartes de service doivent porter l’emblème de l’Association. Seul le président est compétent pour signer et délivrer les cartes de service des pasteurs et Anciens. Les cartes de service des Diacres et des membres sont délivrées par les pasteurs.


FONCTIONNEMENT


Article 30 : l’église locale est dirigée par un collège d’Anciens présidé par le Pasteur. En cas de besoin, un conseil de l’Eglise sera mis en place. Le pasteur coordonne les activités de l’églises. Il doit être propre à enseigner.

Les Anciens sont choisis dans l’Eglise.

Les Diacres sont choisis et établis par le collège des pasteurs.

Les pasteurs, les Anciens et établis par le collège des pasteurs.

Cependant être demis de leur charge, pour des raisons de mauvaise conduite.

Les Eglises locales crées par d’autres Eglises ou l’Association deviennent autonomes des qu’elles remplissent les conditions nécessaires pour devenir une Eglise locale.

Pour proclamer les conditions nécessaires pour devenir une église de la Bonne Nouvelle peuvent utiliser tous les moyens qu’elles jugent nécessaires et non prohibés notamment ceux cités à l’article 5 et 6 du présent Règlement Intérieur.


FINANCE


Article 31 : les ressources des Eglises proviennent des :

dons et legs

dîmes et offrandes

subventions éventuelles.

Les églises locales établissent leur budget selon leurs besoins. Un compte rendu de leur gestion doit être fait chaque année à l’Assemblée Générale qui enverra une copie à l’Associations à toute fin utile.


Article 32 : les frais de l’Eglise locale comporte des :

Construction ou restaurations d’immeubles,

Divers assurances et moyens de locomotion ainsi que leur entretien

Emolument, locations diverses : impôts, charges, économats, eaux électricités,

Téléphone, etc.…


Article 33 : En vue de répondre à un besoin de l’œuvre  ou à une situation particulière, des quêtes exceptionnelles peuvent être opérées.


AUTRES DISPOSITIONS DISPOSITIOONS GENERALES


Article 34 : l’Association des Eglises Evangéliques la Bonne Nouvelle reconnaît les Ministères itinérants dans l’œuvre ainsi que les Ministères dans les églises locales citées à l’Article 16 des Statuts.

Elle ne recevra pas d’accusation contre un serviteur de Dieu sans une enquête préalable.


Article 35 : l’Association peut faire appel à toute personne physique ou morale religieuse ou non susceptible de l’aider dans en mise en œuvre de ses objectifs.

De même l’Association peut entretenir des liens d’amitié (échange de correspondance,

d’expériences, visites réciproques) pourvu qu’ils n’influent pas sur sa confession e foi dans le sens de sa modification.


Article 36 : l’Association des Eglises Evangélique la Bonne Nouvelle a pour emblème une bible ouverte surplombée d’une colombe royonnante.


DISPOSITIONS FINALES


Article 37 : seul l’Assemblée Générale est compétente pour connaître des amendements ou modifications aux présents statuts et règlement intérieur et devra se prononcer à la majorité des 2/3 de ses membres.

Seule une Assemblée Générale Extraordinaire pourra  prononcer la dissolution de l’Association à la majorit2 de 2 /3 DE SES membres effectifs.


Article 38 : le présent Règlement intérieur de l’Association des Eglises Evangéliques la Bonne Nouvelle entrera en vigueur à compter de la date de son adoption. Il sera notifié à tous les membres.


Fait à Bangui, le 30 juin 2002


ASSOCIATION DES EGLISES EVANGELIQUES

LA BONNE NOUVELLE

CONFESSION DE FOI


Les églises membres de l’Associations des églises évangéliques la bonne nouvelle croient :


A la bible divinement inspirée, seule autorité infaillible et souveraine en matière de foi et de conduite


En un seul Dieu en trois personnes : Père, Fils et Saint – Esprit.

En la divinité de notre Seigneur jésus –christ en sa naissance  virginale en sa vie sans péché , en ses miracles , en sa mort rédemptrice et médiatrice ,en sa résurrection corporelle, en ses miracles en sa mort rédemptrice et  médiatrice en sa résurrection corporelle en son ascension à la droit du père en son retour personnel , en puissance et en gloire.


Que le seul moyen d’être purifié du péché est au travers de la repentance et de la foi dans le précieux sang du christ.


 Au baptême d’eau par immersion et à la pratique de la fraction du pain du chaque premier jour de la semaine


Au baptême dans le Saint – Esprit aux dons spirituels et aux ministères bibliques pour l’édification du corps de Christ.


Au Saint – Esprit qui habite le croyant,  le rendant capable de vivre saintement, de témoigner et de travailler pour jésus –christ


A l’unité spirituelle et manifeste de tous ceux qui ayant cru en Jésus – Christ pour leur salut, ont été régénérés par le saint esprit et forment ainsi l’église, corps de christ dont il est la tête.


A la résurrection corporelle de tous les morts : des croyants pour l’éternelle félicité et des incroyants pour le jugement et le châtiment éternel.

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article