Lundi 13 octobre 1 13 /10 /Oct 13:57

La signification de notre baptême


  Celui qui croit et est baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croit pas sera condamné. Marc 16 :16

EN L’AN 29 de notre ère, Jésus fut baptisé dans le Jourdain par Jean le baptiseur. YaHWeH regardait, et il exprima son approbation (Matthieu 3:16, 17). Ainsi Jésus laissa un modèle que tous ses disciples devraient suivre. Trois ans et demi plus tard, il donna ces instructions : “ Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. Allez donc et faites des disciples de gens d’entre toutes les nations, les baptisant au nom du Père et du Fils et de l’esprit saint. ” (Matthieu 28:18, 19). Avez-vous été baptisé conformément à cette directive de Jésus ? Si non, vous apprêtez-vous à l’être ?

  Dans l’un ou l’autre cas, quiconque veut servir YaHWeH et vivre dans le monde juste qu’il promet doit comprendre clairement ce qu’est le baptême. Voici quelques questions qui méritent considération : Le baptême chrétien aujourd’hui a-t-il la même signification que celui de Jésus ? Que signifie être baptisé “ au nom du Père et du Fils et de l’esprit saint ” ? Qu’est-ce que vivre en accord avec la signification du baptême d’eau chrétien ?

  Environ six mois avant que Jésus se fasse baptiser, Jean le baptiseur s’en était allé prêcher dans le désert de Judée, disant : “ Repentez-vous, car le royaume des cieux s’est approché. ” (Matthieu 3:1, 2). Des gens qui l’ont écouté et ont pris ses paroles au sérieux ont confessé ouvertement leurs péchés, s’en sont repentis et sont venus à lui pour qu’il les baptise dans le Jourdain. Ce baptême-là était pour les Juifs. Luc 1:13-16 ; Actes 13:23, 24.

  Ces Juifs devaient se repentir sans délai. En 1513 avant notre ère, leurs ancêtres avaient conclu au mont Sinaï une alliance nationale, un accord formel et solennel avec YaHWeH DIEU. Mais, du fait de lourds péchés, ils n’avaient pas assumé leurs responsabilités relatives à cette alliance, qui donc les condamnait. Au temps de Jésus, la situation des Juifs était critique. Le “ grand et redoutable jour de DIEU ” que Malachie avait prédit était proche. Il est d’ailleurs arrivé en 70 de notre ère quand les armées romaines ont détruit Jérusalem, son temple et plus d’un million de Juifs. Or Jean le baptiseur, plein de zèle pour le vrai culte, avait été envoyé avant cette destruction “ pour apprêter à YaHWeH un peuple préparé ”. Les Juifs devaient se repentir de leurs péchés contre la Loi mosaïque et se préparer à accepter le Fils de DIEU, Jésus, que YaHWeH leur envoyait également. Malachie 4:4-6 ; Luc 1:17 ; Actes 19:4.

  Parmi ceux qui vinrent à Jean pour se faire baptiser figurait Jésus lui-même. Mais pourquoi ? Sachant que Jésus n’avait pas de péché à confesser, Jean protesta : “ C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi, et toi, tu viens à moi ? ” Cependant, ce baptême-là symboliserait autre chose ; c’est pourquoi Jésus répondit : “ Laisse faire cette fois, car c’est ainsi qu’il nous convient d’accomplir tout ce qui est juste. ” (Matthieu 3:13-15). Bien sûr, le baptême de Jésus ne symbolisait pas le repentir de ses péchés, puisqu’il n’en avait pas, ni son besoin de se vouer à DIEU, puisqu’il était membre d’une nation déjà vouée à YaHWeH. Non, ce baptême à l’âge de 30 ans était propre à Jésus et symbolisait qu’il se présentait à son Père céleste pour faire ce que Sa volonté prévoyait encore pour lui.

  La volonté de DIEU concernant Christ Jésus prévoyait une activité liée au Royaume (Luc 8:1). Elle prévoyait aussi le sacrifice de sa vie humaine parfaite qui servirait de rançon et de fondement d’une nouvelle alliance (Matthieu 20:28 ; 26:26-28 ; Hébreux 10:5-10). Jésus prit très au sérieux la signification de son baptême d’eau. Il ne permit à rien de l’en distraire. Jusqu’au terme de sa vie terrestre, il s’appliqua à accomplir la volonté de DIEU son Père céleste, faisant de la prédication du Royaume son activité principale. Jean 4:34.

  C’est Jean qui baptisa dans l’eau les premiers disciples de Jésus, puis il les amena vers Jésus comme futurs membres du Royaume céleste (Jean 3:25-30). Sous la direction de Jésus, ces disciples administrèrent eux aussi un baptême, qui avait la même signification que celui de Jean (Jean 4:1, 2). Toutefois, à partir de la Pentecôte 33, ils commencèrent à s’acquitter de leur mission de baptiser “ au nom du Père et du Fils et de l’esprit saint ”. (Matthieu 28:19.) Vous apprécierez certainement de revoir le sens de cette expression.

  Être baptisé “ au nom du Père ” signifie accepter son nom YaHWeH ou YeHoWaH, son rang, son pouvoir, son dessein, ses lois. Considérons ce que cela implique : 1) Au sujet du nom de DIEU, Psaume 83:18 dit : “ Toi, dont le nom est YaHWeH, tu es, toi seul, le Très-Haut sur toute la terre ! ” 2) Au sujet de son rang, 2 Rois 19:15 déclare : “ Ô YaHWeH [...], toi seul tu es le vrai DIEU. ” 3) Au sujet de son pouvoir, Apocalypse 4:11 nous apprend ceci : “ Tu es digne, YaHWeH, oui notre DIEU, de recevoir la gloire et l’honneur et la puissance, parce que tu as créé toutes choses, et à cause de ta volonté elles ont existé et ont été créées. ” 4) Nous devons aussi reconnaître que YaHWeH est l’Auteur de la vie et qu’il a pour dessein de nous sauver du péché et de la mort : “ Le salut appartient à YaHWeH par la médiation de son Fils. ” (Psaume 3:8 ; 36:9 ; 1Timothée 2 :5 ;Galates 3 :20). 5) Il nous faut convenir que YaHWeH est le Législateur suprême : “ YaHWeH est notre Juge, YaHWeH est notre Législateur, YaHWeH est notre Roi. ” (Isaïe 33:22). Parce que YaHWeH DIEU est tout cela, nous sommes exhortés à l’‘ aimer de tout notre cœur, et de toute notre âme, et de toute notre pensée ’. Matthieu 22:37.

  Être baptisé “ au nom [...] du Fils ” signifie reconnaître le nom, le rang et le pouvoir de Jésus Christ. Son nom, Jésus, signifie “ YaHWeH est salut ”. Son rang procède du fait qu’il est le Fils unique-engendré de DIEU, le premier de sa création (Matthieu 16:16 ; Colossiens 1:15, 16). À propos de ce Fils, Jean 3:16 nous apprend ceci : “ DIEU a tellement aimé le monde [des humains rachetables] qu’il a donné son Fils unique-engendré, afin que tout homme qui exerce la foi en lui ne soit pas détruit mais ait la vie éternelle. ” Parce que Jésus est mort fidèle, DIEU l’a ressuscité d’entre les morts et lui a donné un pouvoir nouveau. Selon l’apôtre Paul, il “ l’a élevé à une position supérieure ” dans l’univers, immédiatement en dessous de la sienne. C’est pourquoi ‘ au nom de Jésus tout genou doit plier et toute langue doit reconnaître ouvertement que Jésus Christ est Seigneur à la gloire de DIEU le Père ’. (Philippiens 2:9-11.) Autrement dit, il faut obéir aux commandements de Jésus, qui émanent de YaHWeH lui-même. Jean 15:10.

 Enfin, être baptisé “ au nom [...] de l’esprit saint ” signifie reconnaître le rôle et l’action de l’esprit saint. Or, qu’est-ce que l’esprit saint ? C’est la puissante force de YaHWeH, l’énergie avec laquelle il accomplit ses desseins. Jésus a expliqué à ses disciples : “ J’adresserai une demande au Père, et il vous donnera un autre assistant, afin qu’il soit avec vous pour toujours, l’esprit de la vérité. ” (Jean 14:16, 17). Qu’est-ce que cela leur permettrait de faire ? Jésus a dit aussi : “ Vous recevrez de la puissance lorsque l’esprit saint surviendra sur vous, et vous serez mes témoins non seulement à Jérusalem, mais aussi dans toute la Judée et la Samarie, et jusque dans la région la plus lointaine de la terre. ” (Actes 1:8). Par le moyen de l’esprit saint, YaHWeH a également inspiré la rédaction de la Bible : “ La prophétie n’a jamais été apportée par la volonté de l’homme, mais des hommes ont parlé de la part de DIEU, comme ils étaient portés par l’esprit saint. ” (2Pierre 1:21). Nous reconnaissons donc le rôle de l’esprit saint quand nous étudions la Bible, ou encore quand nous demandons à YaHWeH  de nous aider à produire “ le fruit de l’esprit ”, qui est “ amour, joie, paix, patience, bienveillance, bonté, foi, douceur, maîtrise de soi ”. Galates 5:22, 23.

  Les premiers à être baptisés conformément à ces directives de Jésus ont été des Juifs et des prosélytes du judaïsme, et ce à partir de 33 de notre ère. Peu après, le privilège de devenir disciples chrétiens a été offert aux Samaritains. Puis, en 36, l’appel s’est élargi pour englober des incirconcis, des Gentils. Avant d’être baptisés, les Samaritains et les Gentils devaient se vouer à YaHWeH  pour le servir en tant que disciples de son Fils. Telle est toujours la signification du baptême d’eau chrétien. L’immersion complète dans l’eau est un symbole approprié de cette offrande de soi, car le baptême est symboliquement un enterrement. Être plongé sous l’eau signifie que l’on meurt quant à son ancien mode de vie. En ressortir signifie que l’on vient à une vie nouvelle pour faire la volonté de DIEU. Ce “ seul baptême ” s’applique à tous ceux qui deviennent des vrais chrétiens. Il fait d’eux des serviteurs chrétiens actifs de DIEU, des ministres ordonnés de DIEU. Éphésiens 4:5 ; 2Corinthiens 6:3, 4.

 Ce baptême a une grande valeur salvatrice aux yeux de DIEU. Par exemple, après avoir évoqué la construction de l’arche dans laquelle Noé et sa famille furent protégés du déluge, l’apôtre Pierre a écrit : “ Ce qui y correspond vous sauve aussi maintenant, à savoir le baptême (non pas l’enlèvement de la saleté de la chair, mais la demande faite à DIEU d’une bonne conscience), grâce à la résurrection de Jésus Christ. ” (1Pierre 3:21). L’arche constituait en effet une preuve tangible que Noé avait accompli fidèlement la tâche que DIEU lui avait assignée. Quand sa construction a été achevée, “ le monde d’alors a été détruit quand il a été submergé par l’eau ”. (2Pierre 3:6.) Mais Noé et sa famille, “ huit âmes, ont été transportés sains et saufs à travers l’eau ”. 1Pierre 3:20.

  Aujourd’hui, ceux qui se vouent à DIEU en vertu de leur foi en Christ ressuscité se font baptiser pour symboliser cette offrande de leur personne. Ils se mettent à faire la volonté de DIEU relative à notre époque et sont sauvés du présent monde méchant (Galates 1:3, 4). Ils cessent d’aller droit à la destruction avec la société présente, corrompue. Oui, ils sont épargnés de cela et DIEU leur accorde une bonne conscience. L’apôtre Jean affirme aux serviteurs de DIEU : “ Le monde est en train de passer, et son désir aussi, mais celui qui fait la volonté de DIEU demeure pour toujours. ” 1Jean 2:17.

  Nous aurions tort de conclure que le baptême est en soi une garantie de salut. Il n’a de valeur que pour celui qui s’est vraiment voué à DIEU par l’intermédiaire de Jésus Christ, puis accomplit la volonté de DIEU en étant fidèle jusqu’à la fin. “ Celui qui aura enduré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. ”  Matthieu 24:13.

  La volonté de DIEU concernant Jésus prévoyait ce qu’il ferait de sa vie humaine : il devait la sacrifier en mourant. Quant à nous, c’est notre corps que nous devons présenter à DIEU, et nous devons mener une vie de sacrifice en faisant Sa volonté (Romains 12:1, 2). Il est certain que nous ne ferions pas la volonté de DIEU si, ne serait-ce que de temps à autre, nous nous conduisions délibérément comme le monde qui nous entoure, ou si nous axions notre vie sur des objectifs égoïstes en n’offrant à DIEU qu’un semblant de service (1Pierre 4:1-3; 1Jean 2:15,16). Au Juif qui lui demandait ce qu’il devait faire pour obtenir la vie éternelle, Jésus rappela l’importance de mener une vie moralement et physiquement pure. Mais ensuite il souligna quelque chose d’encore plus important : la nécessité de devenir son disciple, d’être un chrétien. Voilà ce qui doit primer dans la vie, et qui ne souffre pas de passer après des préoccupations d’ordre matériel. Matthieu 19:16-21.

 

                         Soulignons de nouveau que la volonté de DIEU concernant Jésus prévoyait une activité capitale liée au Royaume. Jésus avait été oint par l’esprit de DIEU pour être Roi. Toutefois, tant qu’il a été sur la terre, il a également rendu un témoignage zélé au Royaume. Nous avons une œuvre de témoignage semblable à effectuer, et nous avons tout lieu de nous y atteler de grand cœur. Ce faisant, par le baptême, nous démontrons notre dévotion à la souveraineté de YaHWeH, notre attachement à son Fils Christ-Jésus et notre amour pour notre prochain (Matthieu 22:36-40).

 
Avec mes salutations et mes amitiés
                                
Christian Baert    Baert.c@Gmail.com

Par Pseudo : Hecto - Publié dans : LE BAPTÊME - Communauté : Parole de Dieu
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 12 octobre 7 12 /10 /Oct 16:10
~Chapitre 100~
 
1.{101.1} Regardez le ciel, enfants des ciels ; contemplez les oeuvres de 'Eliôn, et craignez-le, et ne commettez point le mal en sa présence.
2. S'il fermait les fenêtres du ciel, et retenait la pluie et la rosée, laissant ainsi la terre aride et dessèchée, que feriez-vous ?
3. Quand Il appesantit sa colère sur vous et sur vos oeuvres, vous ne savez point implorer sa merci ; vous blasphémez contre sa justice, et vos paroles sont pleines de superbe et d'arrogance. Donc point de paix pour vous !
4. Voyez ce navire, comme il flotte au gré des souffles, et menacé sans cesse par une catastrophe épouvantable !
5. Aussi le pilote tremble-t-il, parce qu'il emporte avec lui sur l'océan ses richesses ; il tremble d'être submergé et de périr !
6. Or, la mer, ses ondes tumultueuses, ses abîmes profonds, ne sont-ils pas l'ouvrage de El Shadaï ? N'est-ce pas lui qui en a posé les limites, et tracé les rivages ?
7. A sa voix l'onde recule épouvantée, et les poissons qui vivent dans son sein, sont frappés de mort. Et vous, fauteurs, qui vivez sur la terre, ne le craignez-vous point ? N'est-il pas le Créateur de tout ce qu'elle renferme ?
8. Et qui donc, sinon lui, a donné la science et la sagesse à tous ceux qui vivent sur la terre et à ceux qui sont sur la mer ?
9. Or, les nautoniers ne redoutent-ils pas l'océan ? Vous seuls, fauteurs, n'aurez aucune crainte de 'Eliôn ?
 
 
 

~Chapitre 101~

 
1.{102.1} Dans ces jours, quand vous serez enveloppés par des flammes ardentes, où fuirez-vous, où chercherez-vous un asile ?
2. Et quand Sa Parole s'élèvera contre vous, ne tremblerez-vous pas, ne serez-vous pas épouvantés ?
3. Tous les grands luminaires tressailleront de peur ; la terre frémira d'épouvante et de tremblement.
4. Tous les messagers accompliront leur sévère mission, et chercheront à s'effacer devant la Majesté suprême ; quant aux fils de la terre, ils seront frappés de stupeur.
5. Mais vous, fauteurs, objets de l'exécration en pérennité, il n'y aura point de salut pour vous.
6. Ne craignez point, êtres des justes, mais attendez en paix et sécurité le jour de votre mort, comme un jour de justice.Ne pleurez point de ce que vous êtres, descendront avec tristesse et amertume dans la demeure de la mort, et de ce qu'en cette vie vos corps n'ont point reçu la récompense que méritaient vos bonnes oeuvres, mais qu'au contraire, les fauteurs triomphaient aux jours de votre vie ; car voici venir pour eux le jour de l'exécration et des supplices.
7. Quand vous mourrez, les fauteurs diront de vous : Les justes meurent donc comme nous ! Quels fruits ont-ils retirés de leurs oeuvres ? Voici qu'ils quittent la vie de la même manière que nous, dans le trouble et dans l'anxiété. En quoi donc sont-ils mieux traités que nous ? Nous sommes donc égaux ? Qu'auront-ils, que verront-ils de plus que nous ? Voici, ils sont morts, et jamais ils reverront la lumière ! Mais moi, je vous le dis, ô fauteurs, vous vous êtes rassasiés de chair et de boisson ; dépouilles de vos frères, rapines, torts de toutes espèces, rien ne vous a coûté pour acquérir des richesses ; vos jours ont été des jours de joie et de félicité. Mais navez-vous vu la fin des justes, comme elle est accompagnée de paix et de calme ! C'est qu'ils n'ont point connu l'iniquité jusqu'au jour de leur mort. Ils sont morts, et ils sont comme s'ils n'avaient jamais été, et leurs êtres sont descendus à la demeure de la mort.
 
 
 

~Chapitre 102~

 
1.{103.1} Or, je vous le jure, ô justes, par la grandeur de sa splendeur, par son royaume et par sa majesté; je vous jure que j'ai eu connaissance de ce mystère, qu'il m'a donné de les lire les tables du ciel ; de voir l'écriture des sacrés, de découvrir ce qui y était inscrit à votre sujet.
2. J'ai vu que le bonheur, la joie et la gloire vous sont préparés, et attendent ceux qui mourront dans la justice et dans la sacralité. Vous recevrez alors la récompense de vos peines, et votre portion de maux que vous avez reçu sur la terre.
3. Oui, les souffles de ceux qui monrront dans la justice vivront et se reposeront à jamais ; ils seront exaltés, et leur mémoire sera en pérennité devant le trône d'El Shadaï. Et ils n'auront plus à craindre aucune honte.
4. Oïe à vous, fauteurs, si vous mourrez dans vos fautes ; et ceux qui vous ressemblent diront de vous : En marche sont les fauteurs ! Ils ont accompli leurs jours et leur existence, et ils meurent maintenant dans la félicité et l'abondance. Ils n'ont connu pendant leur vie ni les chagrins, ni les angoisses ; ils meurent pleins d'honneur, et ils n'ont été soumis à aucun jugement.
5. Mais ne leur a-t-il pas été prouvé que leurs êtres seront forçées de descendre dans les domaines de la mort, où les attendent des maux et des tourments de toutes espèces ? Oui, leurs souffles tomberont dans les ténèbres, dans les pièges, dans ces flammes qui ne s'éteindront jamais ; et la sentence de leur jugement sera en pérennité.
6. Oïe à vous, car vous n'aurez plus de paix ; et c'est en vain que devant les justes et les consacrés vous chercherez à vous excuser, en disant : Nous avons connu, nous aussi, les jours de l'affliction, nous avons supporté une foule de maux.
7. Nos souffles ont été consommés, réduits, amoindris.
8. Nous étions perdus, et personne ne nous portait secours, et personne ne nous encourageait, pas même de la voix ; mais on nous a laissés accablés par le malheur, et c'en était fait de nous.
9. Nous n'espérions plus jouir de la vie.
10. Et cependant nous avons pensé être un jour au premier rang.
11. Et nous voici au dernier ! Nous sommes devenus la proie des fauteurs et des impies ; ils ont fait peser leur joug sur nous.
12. Et ceux qui nous abhorraient et nous opprimaient, étaient puissants contre nous, et nous baissions la tête devant ceux qui nous haïssent, et ils ont été sans pitié pour nous.
13. Nous voulions les fuir, pour jouir de la paix ; mais nous n'avons pas trouvé aucun lieu qui pût nous servir de refuge contre leur persécution. Nous avons été porter plainte auprès des princes, et nous avons élevé la voix contre ceux qui nous dévoraient ; mais nos cris ont été inutiles, et ils n'ont pas voulu écouter notre voix.
14. Au contraire on protège ceux qui nous dépouillent et nous dévorent, ceux qui nous affaiblissent et cachent leur oppression, qui nous énervent et nous massacrent et chachent notre meutre et ne se souviennent pas qu'ils ont levé leurs mains contre nous.
 
 
 

~Chapitre 103~

 
1.{104.1} Quant à vous, ô justes, je vous jure que dans le ciel les messagers rappellent devant l trône de Shadaï votre justice, et vos noms sont écrits devant le 'Eliôn.
2. Ayez donc bon espoir, car si vous avez été en butte aux maux et aux afflictions de cette vie, vous brillerez dans le ciel comme des astres, et les célestes barrières s'abaisseront devant vous. Vos cris demandent justice, et vous serez vengés de tous les maux que vous avez soufferts depuis le commencement, et de tous ceux qui ont persécutés, ou qui ont été les ministres de vos persécuteurs.
3. Attendez donc, et ne vous laissez point abattre ; car vous jouirez d'une joie égale à joie même des messagers ; et au jour du jugement vous n'aurez aucune condamnation à craindre.
4. Ne vous découragez donc pas, ô justes, quand vous voyez les fauteurs en marchent et florissants dans leurs voies !
5. Ne devenez point leurs complices ; mais tenez-vous loin de leur foule persécutrice ; vous êtes associés aux troupes célestes. Pour vous fauteurs, qui dites : Toutes nos transgressions seront oubliées ; sachez au contraire que tous vos crimes sont soigneusement inscrits dans le livre du ciel.
6. De sorte, je vous le dis encore, que la lumière et les ténèbres, le jour et la nuit, seront des témoins contre vous et vos fautes. Ne commettez pas donc plus l'impiété, ni le mensonge ; ne faussez plus la vérité, ne vous élevez plus contre la parole du Sacré et de Shadaï. Ne vous inclinez plus devant de vaines idoles ; car vos torts, vos impiétés seront jugés comme de très grands crimes.
7. Maintenant, écoutez le mystère qui vous concerne : Beaucoup de fauteurs corrompront et fausseront la parole de la vérité.
8. Ils prononceront de criminelles paroles, commettront le mensonge, composeront des livres dans lesquels ils déposeront les pensées de fumée. Mais s'ils y déposaient mes paroles,
9. ils ne les changeront, ni ne les altèreront point ; mais ils écriront avec exactitude tout ce que j'ai dit sur eux depuis le commencement.
10. Je vais vous révéler encore un autre mystère : Des livres de joie seront donnés aux justes et aux sagaces ; et ils adhèreront à ces livres qui contiendront les règles de la sagesse.
11. Et ils s'en réjouiront et tous les justes seront récompensés parce qu'ils ont appris à connaitre toutes les voies de l'équité.
 
 
 

~Chapitre 104~

 
1.{105.1} Dans ce temps-là Adonaï leur ordonnera de rassembler les enfants de la terre, afin qu'ils prêtent l'oreille aux paroles de sa sagesse ; il leur dira : Montrez-leur cette sagesse, car vous êtes leurs chefs et leurs maitres ;
2. montrez-leur la récompense qui doit écjoir à tous ceux qui en suivront les préceptes ; car Moi et mon Fils, nous ferons société en pérennité avec eux, dans les voies de la justice. Paix à vous, enfants de justice, liesse et félicité.
 
 
 

~Chapitre 105~

 
Naissance de Noa'h
1.{106.1} Après quelque temps, [G je pris une femme pour mon fils Metoushèlah, et elle enfanta un fils qu'elle appela Lamech (...) quand il fut en âge, il prit une femme,]
Genèse 5 :21-27 ; 28-29
2. Et celle-ci, devenue enceinte, mis au monde un enfant dont la chair était blanche comme la neige, et rouge comme une rose ; dont les cheveux étaient blancs et longs comme de la laine, et les yeux de toute beauté. A peine les eut-il ouverts, qu'il inonda de lumière toute la maison. Comme de l'éclat même du soleil.
3. Et à peine fut-il reçu des mains de la sage-femme, qu'il ouvrit la bouche en racontant les merveilles d'Adonaï. Alors Lamech, son père, plein d'étonnement, alla trouver Metoushèlah, et lui annonça qu'il avait un fils qui ne ressemblait point aux autres enfants. Ce n'est point un homme, dit-il, c'est un messager du ciel ; à coup sûr, il n'est point de notre espèce.
4. Ses yeux sont brillants comme les rayons du soleil, sa figure est illuminée ; il ne parait pas être de moi, mais d'un messager.
5. Je crains bien que ce prodige soit le présage de quelque évènement sur la terre.
6. Et maintenant, ô mon père, je te supplie d'aller trouver Enoch, mon aïeul, et de lui en demander l'explication, car il fait sa demeure avec les messagers.
7. Après avoir ouï les paroles de son fils, Metoushèlah vint me trouver aux extrémités de la terre, car il savait que j'y étais, et il m'appela.
8. A sa voix, j'accourus à lui, et je lui dis : Me voici, mon fils ; pourquoi es-tu venu me trouver ?
9. Et il me répondit : Un grand évènement m'amène auprès de toi ; une merveille difficile à comprendre, dont je viens te demander l'explication.
10. Ecoute donc, ô mon père, et sache que mon fils Lamech vient d'avoir un fils qui ne lui ressemble nullement, et qui ne paraît pas appartenir à la race des hommes. Il est plus blanc que la neige, plus rouge que la rose ; ses cheveux sont plus blancs que la laine, et ses yeux jettent des rayons comme le soleil ; quand il les ouvre, il remlit la maison de lumière.
11. Et aussitôt après qu'il est sorti des mains de la sage-femme, il a ouvert la bouche et béni Adonaï.
12. Son père Lamech, effrayé de cette merveille, est accouru vers moi, ne croyant pas que cet enfant était de lui, mais qu'il était né d'un messager du ciel ; et voici, je suis venu à toi afin que tu me découvres la vérité de ce mystère.
Genèse 5 :29
13. Alors, moi, Enoch, je lui répondis : Adonaï est sur le point de faire une nouvelle oeuvre sur la terre. Je l'ai vu dans une vision. Je t'ai parlé du temps de Yéred, mon père, de ceux qui, nés du ciel, avaient cependant trangressé la Parole d'Adonaï. Voici : Ils commettent l'iniquité, et ils ont transgressé les ordonnances, et habitaient avec les femmes des hommes, et engendraient avec elles une postérité infâme.
Enoch 7 :10-12 ; Genèse 6 :2, 4 ; Enoch 9 :8 ; Genèse 6 :5-7
14. Pour ce crime, une grande catastrophe surviendra sur terre ; un déluge l'inondra et la dévastera pendant une année.
Genèse 6 :5-7, 11, 13, 14 et suivant
15. Cet enfant qui vous est né survivra seul à ce grand cataclysme avec ses trois fils. Quand tout le genre humain sera détruit, lui seul sera sauvé.
Genèse 6: 8-9
16. Et ses descendants enfanteront sur la terre des géants, non pas nés du souffle, mais de la chair. La terre sera donc chatiée, et toute corruption sera lavée. C'est pourquoi, apprends à ton fils Lamech, que le fils qui lui est né est véritablement son fils ; qu'il l'appelle du nom de Noah, parce qu'il vous sera survivant. Lui et ses fils ne participeront point à la corruption, et se garderont des fautes qui couvriront la face de la terre.
{106.19} Malheureusement, après le déluge, l'iniquité sera encore plus grande qu'auparavant ; car je sais ce qui doit arriver ; Adonaï lui-même m'en a révélé tous les mystères, et j'ai pu lire dans les tablettes célestes.
Genèse 5 :29, 6 :8-10, 8 :21
17. {107.1} J'ai vu ce qui y est écrit : les générations iront en empirant [G et cela je l'ai vu, jusqu'à ce que se lèvent les générations de justice. Le crime et l'iniquité cesseront, l'injustice sera bannie de la terre,] jusqu'à ce que tous participent à la justice.
18. Et maintenant, ô mon fils, va et annonce à ton fils Lamech,
19. que ce petit enfant qui lui est né est véritablement son fils, et qu'il n'y a aucune fraude dans sa naissance.
20. Et quand Metoushèlah eut entendu les paroles de son père Enoch, qui lui avait révélé tous les mystères, il s'en retourna plein de confiance, et appela l'enfant du nom de Noah, parce qu'il devait être la consolation de la terre après la grande catastrophe.
Genèse 5 :29
21. {108.1} Voici un autre livre qu'Enoch écrivit pour son fils Metoushèlah, et pour ceux qui doivent venir après lui, et conserver ainsi que lui la parole et la simplicité de leurs moeurs. Vous qui souffrez, attendez avec patience le moment où les fauteurs auront disparu, et la puissance des criminels aura été anéantie ; attendez que la faute se soit évanoui de la terre ; car leurs noms seront effacés des livres sacrés, leur race sera détruite, et leurs souffles seront tourmentés. Ils crieront, ils se lamenteront dans un désert invisible, et brûleront dans un feu qui ne se consumera jamais. Là aussi j'ai aperçu comme une nuée, que mes yeux ne pouvaient pénétrer ; car de sa partie inférieure on ne pouvait distinguer sa partie supérieure. J'y vis aussi la flamme d'un feu ardent, semblable à de brillantes montagnes, agitées par un tourbillon et poussées à droite et à gauche.
Enoch 21 :4-6
22. Et j'interrogeai un des messagers consacrés qui étaient avec moi, et je lui dis : Quelle est cette splendeur ? Ce n'est point le ciel que je vois, c'est évidemment la flamme d'un vaste foyer ; j'entends des cris de douleurs, des cris de désespoir.
23. Et il me répondit : Là, dans ce lieu que tu vois, sont tourmentés les souffles des fauteurs et des blasphémateurs, de ceux qui se sont mal conduits, qui ont perverti ce qu'Elohim avait dit par la bouche de ses prophètes. Car on conserve dans le ciel la liste de leurs noms et de leurs oeuvres criminelles ; et les messagers en prennent connaissance, et ils savent les chatiments qui leur sont réservés ; ils savent aussi ce qui est réservé à ceux qui ont crucifié leur chair, et qui ont persécutés par les hommes criminels ; à ceux qui ont aimé leur Elohim, qui n'ont point mis leur affliction dans l'or et dans l'argent, qui, loin de livrer leur corps aux voluptés de ce monde, ont tourmenté leurs corps par des supplices volontaires.
24. A ceux qui, depuis le jour de leur naissance, n'ont point ambitionné les richesses terrestres, mais se sont regardés comme un souffle voyageur sur la terre.
25. Telle a été leur conduite, et cependant Elohim les a bien éprouvés ! mais leurs souffles ont toujours été trouvés purs et innocents, et prêts à bénir Adonaï ; j'ai consigné dans mes livres toutes les récompenses qu'ils auront méritées, pour avoir aimé les choses célestes plus qu'eux-mêmes. Voici que Elohim dit : Quand ils étaient persécutés par les criminels, couverts d'opprobres et d'injures, ils ne cessaient de me louer. Maintenant j'élèverai leurs souffles jusqu'au séjour de la lumière ; je transformerai ceux qui sont nés dans les ténèbres, et qui n'ont point rapporté à eux la gloire que leur adhérence leur avait méritée.
26. Je conduirai dans le séjour des splendeurs ceux qui aiment mon Nom, je les ferai asseoir sur des trônes de gloire, je les ferai tressaillir d'une joie en pérennité ; car le jugement de Elohim est rempli d'équité.
27. Il donnera à ces fidèles une demeure fortunée ; quant à ceux qui sont nés dans les ténèbres, ils se verront précipités dans les ténèbres, pendant que les justes jouiront d'un bonheur sans mesure. Les fauteurs en les voyant pousseront des cris de désespoir, tandis que les justes vivront dans la splendeur et la gloire, et n'éprouveront à jamais la vérité des promesses d'Elohim qu'ils ont aimé.
 
Fin de la vision de l'inspiré Enoch.
Que la bénédiction et le chérissement d'Adonaï descendent sur ceux qui l'aiment.

Lire le reste du livre d'Hénoch à :
http://groups.msn.com/LesSignesduFilsdelhomme/lelivredenoch.msnw?action=get_message&mview=0&ID_Message=2574&LastModified=4675481682933566983
Par Pseudo : Hecto - Publié dans : L'ENLÈVEMENT - Communauté : Parole de Dieu
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 12 octobre 7 12 /10 /Oct 16:07
Cinquième Section
 
~Chapitre 90~
Les Parénèses
 
1.{91.1} Et maintenant, ô mon fils Metoushèlah ! Fais-moi venir tous tes frères, et rassemble devant moi tous les enfants de ta mère. Car la voix intérieure m'anime, le souffle d'en haut s'empare de moi ; je vais vous révéler ce qui doit vous arriver dans la suite des âges.
Esaïe 61 :1
2. Alors Metoushèlah s'en alla, et il rassembla devant Enoch tous ses frères et tous ses parents.
3. Alors Enoch, s'adressant à tous ses enfants :
4. Ecoutez, dit-il, mes enfants, écoutez les paroles de votre père, et prêtez oreille à ce que je vais vous dire ; car vous devez être attentifs quand je vous parle. Mes bien-aimés, suivez les sentiers de la justice, suivez les sentiers de la justice et ne vous écartez point.
5. N'ayez point le coeur double, et ne faites point amitié avec les hommes trompeurs ; mais marchez dans les sentiers de la justice, suivez la bonne route, et que la vérité soit votre compagne.
6. Car je vous l'annonce : la persécution régnera un jour sur la terre ; mais à la fin, Elohim en fera grande justice ; quand l'iniquité sera consommée, elle sera extirpée jusque dans sa racine. Cependant elle repousse encore ; mais, vains efforts ! Ses oeuvres seront encore anéanties ; toute oppression, toute impiété sera de nouveau punie.
7. C'est pourquoi, lorsque l'iniquité, la faute, le blasphème, la tyranie, toute espèce de mal, en un mot, se sera accru sur la terre ; quand le désobéissanc, l'iniquité et la contamination auront prévalu, alors viendra du ciel un supplice épouvantable.
8. L'Adonaï de toute sacralité apparaîtra dans sa colère, et il infligera aux coupables un châtiment terrible.
9. L'Adonaï de toute sacralité apparaîtra dans sa colère, et viendra juger la terre.
10. Alors la persécution sera extirpée jusqu'à la racine, et l'iniquité sera exterminée.
11. Tous les points de la terre seront dévorés par le feu, avec leurs habitants. Tous, de quelque côté qu'ils viennent, seront jugés et punis selon leurs oeuvres, et leurs supplices seront en pérennités.
12. Alors le juste se réveillera de son sommeil, et Adonaï s'élèvera contre les criminels.
13. Alors les racines de l'iniquité seront détruites, les fauteurs périront par le feu, et les blasphémateurs seront exterminés.
14. Ceux qui oppriment leurs frères, comme ceux qui blasphèment, périront par le glaive.
15. Et maintenant, laissez-moi, mes enfants, vous tracer les sentiers de la justice et ceux de l'iniquité.
16. Puis je vous dirai ce qui doit arriver.
17. Ecoutez-moi donc, ô mes enfants ! marchez dans la voie de la justice, évitez la voie de l'iniquité : car tous ceux qui suivront cette voie périront à jamais.



~Chapitre 91~
 
1.{92.1} Voici ce qui a été écrit par Enoch : Il écrivit [A et donna à Methoushèlah] ce traité de la sagesse pour tous les hommes appelés à gouverner ou à juger les autres hommes. Il l'écrivit encore pour tous mes enfants qui devront habiter sur la terre dans la suite des âges [var. A et à la génération finale], et marcher dans les sentiers de la droiture et de la paix.
2. Que votre souffle ne s'afflige point pour ce qui doit arriver. Car le Sacré et 'Eliôn a donné à chacun son temps.
3. Que l'homme juste se réveille de son sommeil ; qu'il se lève et marche dans le sentier de la justice, dans les voies de la bonté et de la grâce.
4. La merci s'abaissera sur l'homme juste, et il sera revêtu à jamais de puissance et de sacralité. Il vivra dans le bien et dans la justice, et sa marche s'opérera dans la lumière en pérennité ;
5. mais pour le fauteur, il ne marchera que dans les ténèbres [G pour toujours et on ne le verra plus, dès ce jour et à jamais].
 
 
 
~Chapitre 92~
 
1.{93.1} Ensuite, Enoch proféra son poème et commença à parler d'après les écrits.
2. Et il dit : Sur les enfants de la justice, sur les élus du monde, sur la plante de la plantation de droiture et de la pureté.
3. Sur toutes ces paroles je m'en vais vous parler ; je vous les expliquerai toutes, mes enfants, moi Enoch. Car par les visions que j'ai eues, j'ai acquis une grande connaissance ; et il m'a été donné de lire les tables mêmes du ciel [var. G ce que j'ai appris de la parole des Veilleurs et ce que j'ai appris des tablettes célestes].
4. Alors Enoch proféra son poème d'après les écrits, et dit : Je suis né le septième jour de la première semaine, tandis que le jugement et la justice attendaient avec patience.
5. Mais après moi, dans la seconde semaine, la fraude et la violence fleuriront.
6. Et il y aura alors une première fin, et un seul homme sera sauvé.
7. Mais dès que la première semaine sera exterminée, l'iniquité s'accroîtra, et Adonaï mettra à exécution le décret porté contre les fauteurs.
8. Ensuite, pendant la troisième semaine, un homme sera choisi pour être la tige d'un peuple fort et juste, et après lui la plante de la justice poussera pour jamais.
9. Ensuite, pendant la période de la quatrième semaine, les consacrés et justes auront des visions ; l'ordre dans les générations sera établi, et on construira pour elles une demeure ; dans la cinquième semaine s'élèvera pour eux une maison glorieuse et puissante.
10. Puis, pendant la sixième semaine, tous ceux qui s'y trouveront seront enveloppés des ténèbres ; et leurs coeurs oublieront la sagesse, et un homme sera enlevé d'au milieu d'eux.
11. Pendant cette même période, la maison puissante et magnifique sera la proie des flammes, et la race des élus sera dispersée par toute la terre.
12. Ensuite, pendant la septième semaine, il sortira une race [var. G génération] perverse, dont les oeuvres nombreuses seront des oeuvres d'iniquité. Alors des justes et les élus seront choisis comme témoins de la vérité, et ils recevront au septuple la sagesse et la connaissance la science de la création.
13.{93.11} Viendra ensuite une huitième semaine, celle de la justice, dans laquelle le glaive du jugement et de la justice sera donné à tous les justes, pour frapper les oppresseurs.
14. Alors les fauteurs seront livrés entre les mains des justes, qui pendant cette semaine, se mériteront une demeure par leur injustice, et bâtiront un palais au grand Roi. Après cette semaine viendra la neuvième, pendant laquelle viendra le jugement universel.
15. Les oeuvres de l'impie s'effaceront de toute la terre. Le monde sera condamné à la destruction, et tous les hommes marcheront dans la voie de la justice.
16. Puis, dans la septième partie de la dixième semaine, sera le jugement de pérennité, qui sera exercé contre les Veilleurs, et le ciel tout entier germera au milieu des messagers.
17. Les premiers ciels seront enlevés et s'évanouiront, les deuxièmes apparaîtront, et toutes les puissances célestes brilleront d'une splendeur sept fois plus grande. Puis viendront beaucoup d'autres semaines, dont le nombre est incalculable sans fin, qui se passeront dans la sacralité et la justice.
18. Il n'y aura plus alors de fautes.
19. Qui parmi les enfants des hommes entendrait les paroles du Sacré sans frémir ?
La Création
20. Qui pénètre Sa pensée ? Quel est l'homme qui pourrait contempler l'oeuvre de la création du ciel, comprendre Ses merveilles ?
Job 38
21. Il pourrait peut-être voir son être, mais jamais son souffle. Il ne pourrait en parler sagement, ni s'élever jusqu'à sa hauteur. Qu'il regarde les limites des ciels, et il verra qu'il lui est impossible d'en atteindre l'immensité.
22. Qui des enfants des hommes pourra sonder la longueur et la largeur de la terre entière ?
Job 38
23. A qui parmi tous les hommes ont relevées les dimensions de toutes choses ! Y-a-t-il un seul homme qui puisse, par son discernement, embrasser le ciel, sonder sa hauteur, descendre jusqu'à ses fondements ?
Job 38
24. Qui sache le nombre des étoiles, et pénètre le lieu de repos de tous les luminaires ?
Job 38
 
 
 
 
~Chapitre 93~
 
1.{94.1} Et maintenant, mes enfants, je vous exhorte à aimer la justice, à marcher dans ses sentiers. Car les sentiers de la justice méritent qu'on y entre ; tandis que ceux de l'iniquité s'imterrompent tout à coup et se terminent par un abîme.
2. Les voies de l'iniquité et de la mort seront révélées aux hommes illustres ; mais ils s'en tiendront éloignés, et n'y marcheront jamais.
3. C'est à vous que je m'adresse, ô justes ! Ne suivez-vous point les sentiers de la malignité et de la persécution. Fuyez les voies de la mort, ne vous en approchez même pas, car vous péririez !
4. Choississez plutôt la justice, et la vie sacrée et pure.
5. Marchez dans le chemin de la paix, et vous serez dignes de la vie en pérennité. Gardez la mémoire de mes paroles, ne les laissez jamais s'effacer de votre coeur, car je sais que les fauteurs poussent avec violence l'homme à commettre le mal. Mais ils ne réussiront en aucun endroit, et leurs desseins seront sans résultat.
6. Oïe (= Malheur, hélas) à ceux qui élèvent l'iniquité et la prévention, et qui soutiennent la fraude, car ils seront renversés et n'obtiendront jamais la paix.
7. Oïe à ceux qui édifient leur demeure dans la faute ; car les fondements de cette demeure seront renversés, et tomberont par le fer. Oïe encore à ceux qui possèdent l'or et l'argent, car ils périront ; Oïe donc à vous riches, car vous mettez votre confiance dans les richesses ; mais vous perdez ces richesses, car vous avez oublié 'Elion au jour de votre prospérité.
Jacques 5 :1-4 ; Luc 6 :24
8. Vous avez commis le blasphème et l'iniquité ; vous êtes destinés au jour du carnage, au jour des ténèbres, au jour du grand jugement.
9. Je vous le dis en vérité, je vous le dis : Celui qui vous a créé vous perdra.
10. Il n'aura point de pitié de votre sort ; mais, au contraire, il se réjouira de votre perte.
11. Et les justes qui sont au milieu de vous seront en ces jours la risée des fauteurs et des impies.
 
 
 
~Chapitre 94~
 
1.{95.1} Plût à Elohim que mes yeux fussent deux nuages d'eau pour pleurer mes vices et verser des torrents de larmes, et calmer ainsi les angoisses de mon coeur.
2. Qui vous a permis de commettre ainsi l'iniquité et la contamination ? Oïe à vous, fauteurs, voici le jugement !
3. Les justes ne craindront pas les criminels, car Elohim les soumettra un jour à votre puissance, afin que vous tiriez d'eux une vengeance suivant votre bon plaisir.
4. Oïe à vous qui honnissez, vous périrez à cause de votre tort ! Oïe à vous qui faites le mal à votre voisin ! Parce que vous aurez la récompense que méritent vos oeuvres.
5. Oïe à vous témoins de mensonge, qui augmentez l'iniquité, car vous périrez !
6. Oïe à vous ! Fauteurs, qui repoussez les justes, qui accueillez et rejetez selon vos caprices ceux qui commettent l'iniquité, car vous serez réduits sous leur joug.
Matthieu 23

 

 

premier  Précédente  2-3 sur 3  Suivant  dernier 
Réponse
Conseiller (1 recommandation pour le moment)  Message 2 sur 3 dans la discussion 
De : Surnom MSNAvi-5734 Envoyé : 2004-07-22 16:08

~Chapitre 95~
 
1.{96.1} Ayant donc bon espoir, ô justes ! car les fauteurs périront devant vous ; vous deviendrez leur maître et vous les commanderez comme vous voudrez.
1 Thessaloniciens 5: 1 ; 1 :3 et ss.
2. Au jour du chatiment des fauteurs, votre race sera exaltée et s'élèvera comme celle de l'aigle. Votre nid sera porté à des hauteurs plus sublimes que celui du milan ; vous montrerez, vous pénétrerez dans les entrailles de la terre, et dans les cavernes des rochers, pour échapper aux fauteurs.
3. On vous croira perdus, et on gémira et l'on pleurera.
4. Mais ne craignez point ceux qui vous tourmentent ; car vous serez sauvés, et une lumière éclatante vous environnera, et une parole de paix sera entendue du ciel.
Oïe à vous fauteurs ! car vos richesses vous feront passer pour des consacrés ; mais votre conscience vous convaincra que vous n'êtes pas que des fauteurs. Et cette accusation intérieure sera votre condamnation.
5. Oïe à vous qui nourissez du meilleur froment et buvez les meilleures liqueurs, et qui, dans l'orgueil de votre puissance, écrasez l'humilié !
6. Oïe à vous qui buvez l'eau en tout temps ! Car vous aurez bientôt votre récompense ; vous serez consummés, vous serez exterminés, parce que vous ne vous êtes point désaltérés aux sources de la vie.
7. Oïe à vous qui commettez l'iniquité, la fraude et le blasphème ! vous laisserez de vous un mauvais souvenir.
8. Oïe à vous, puissants, qui foulez aux pieds la justice ! Car voici venir le jour de votre perte. Alors pendant que vous souffriez les châtiments mérités par vos crimes, les justes goûteront des jours nombreux et fortunés.



~Chapitre 96~
 
1.{97.1} Les justes ont confiance ; mais les fauteurs seront confondus et périront au jour de l'iniquité.
2. Vous-même, vous en aurez confiance ; car 'Eliôn se souviendra de votre perte, et les messagers s'en réjouiront. Que ferez-vous donc, fauteurs, et où fuirez-vous au jour du jugement, quand vous entendrez la voix des prières des justes ?
3. Vous ne leur ressemblez point, car il s'élèvera contre vous une parole terrible : Vous êtes les compagnons des fauteurs.
4. Dans ces jours, les prières des justes s'élèveront vers Elohim ; mais le jour de votre jugement arrivera, et toutes vos iniquités seront révélées devant le Grand et le Sacré.
5. Votre visage se couvrira de honte ; tout ce qui aura la même réalité du crime rejeté.
6. Oïe à vous, fauteurs ! Que vous soyez au milieu de la mer ou sur l'aride plaine, car un mauvais témoignage est porté contre vous. Oïe à vous qui possédez de l'argent et de l'or, richesses que vous n'avez point acquises par de voies justes ! Vous vous dites : Nous sommes riches, nous vivons dans l'abondance et nous avons acquis tout ce que nous pouvons désirer.
7. Nous ferons donc tout ce qui nous fera plaisir, car nous avons des monceaux d'argent ; nos greniers sont pleins, et les familles de nos colons sont aussi nombreuses que les eaux d'une source abondante.
8. Ces fausses richesses s'écouleront comme de l'eau, et vos trésors s'évanouiront ils vous seront enlevés, parce que vous les avez acquis injustement ; et vous serez accablés de la malédiction divine.
9.{98.1} Je vous honnis aussi, prudents du siècle, vous véritables insensés qui, les yeux toujours fixés sur la terre, avez cherché à vous couvrir de robes plus élégantes qu'une jeune fiançée et plus riche que celles des vierges. Vous affectez partout la majesté, la magnificience, le luxe et la fortune ; mais votre or, vos grandeurs et vos richesses s'évanouiront comme une ombre.
10. Car ce n'est pas là qu'est la sagesse. Aussi périront-ils avec leurs richesses, avec leur fausse gloire, avec leurs vains honneurs.
11. Ils périront avec honte et mépris, et leurs êtres seront jetés dans la fournaise ardente.
12.{98.4} Je vous le jure, ô fauteurs ! Ni montagnes, ni collines n'ont été créées pour servir à la parure d'un efféminé.
13. La faute ne vient point d'en haut ; mais les hommes ont trouvé le secret de faire le mal ; mais Oïe à ceux qui le commettent !
14. La femme n'a point été stérile, mais c'est de ses propres mains qu'elle s'est privée d'enfants.
15. Mais j'en jure par le Grand et le Sacré : Toutes vos oeuvres criminelles seront manifestées, et aucun ne pourra se soustraire au grand jour.
16. Ne pensez pas et ne dites pas : Mon crime est caché, mon tort n'est connu de personne ; car dans le ciel, on note exactement devant 'Eliôn tout ce qui se fait sur la terre et toutes les pensées des hommes. On sait chaque jour les persécutions dont vous vous rendez coupables.
17. Oïe à vous, insensés, car vous périrez dans votre folie. Vous ne voulez point écouter les sagaces, vous n'obtiendrez point la récompense des justes.
18. Sachez donc que vous êtes destinés au jour de la justice ; n'espérez pas vivre après avoir été des fauteurs ; vous mourrez, car vous n'avez pas profité du prix de la rédemption.
19. Oui, vous êtes destinés pour le jour de la colère divine, pour le jour du deuil et de la honte de vos êtres.
20. Oïe à vous dont le coeur est endurci, qui commettez si facilement le crime et vous nourrissez de sang ! Qui vous a donné les biens dont vous jouissez ? N'est-ce point 'Elion qui les a répandus sur la terre pour votre usage ? Vous l'avez oublié : aussi point de paix pour vous !
21. Oïe à vous, qui aimez l'iniquité. A quel titre recevriez-vous quelque récompense ? Sachez qui serez livrés entre les mains des justes, qui briseront vos têtes, qui n'auront pour vous aucune merci !
22. Oïe à vous, qui triomphez en la persécution des justes, car vous n'aurez point de sépulture.
23. Oïe à vous qui rendez inutile la parole d'Adonaï ; car pour vous point d'espérance de la vie.
24. Oïe à vous qui écrivez des paroles trompeuses, des paroles injustes ; car vos mensonges, vos iniquités sont écrites aussi, et aucune ne sera oubliée.
25. Point de paix pour le fauteur ! La mort, la mort seule pour le fauteur !



~Chapitre 97~
 
1.{99.1} Oïe à ceux qui se conduisent en impies, qui louent et flattent le mensonge. Vous êtes des pervers, et votre vie est une vie abominable.
2. Oïe à vous, qui altérez les paroles de la vérité : ils fautent contre le décret de pérennité.
3. Et ils font condamner l'innocent.
4. Dans ces jours, ô justes, vous mériterez que vos prières soient exaucées ; elles monteront et seront déposées devant les messagers, comme un témoignage accusateur contre les crimes des fauteurs.
5. Dans ces jours, les peuples seront dans l'épouvante, et les générations effrayées se lèveront au jour du jugement suprême.
Accroissement de l'avortement-diminution de l'affection maternelle.
6.  Dans ces jours, les femmes enceintes mettront au monde et abandonneront le fruit de leurs entrailles. Les enfants tomberont sous les yeux de leurs mères ; et pendant qu'ils suceront leur lait, elles le repousseront et seront sans pitié pour les fruits de leurs amours.
7. Je vous l'annonce encore, ô fauteurs, le chatiment vous attend au jour de la justice, qui n'aura point de fin.
L'occultisme et son essor
8. Ils adoreront les pierres, les images d'or, d'argent et de bois, les souffles immondes, les démons et toutes les idoles des temples ; mais ils n'en obtiendront aucun secours. Leurs coeurs deviendront stupides à force d'impiété ; et leurs yeux seront aveuglés par la superstition. Dans les songes et les visions, ils seront impies et superstitieux, ils seront menteurs et idolâtres. Aussi périront-ils tous !
9. Mais dans ces jours, en marche seront ceux qui auront reçu la parole de sagesse, qui auront cherché et suivi les voies de 'ELiôn, qui auront marché dans les sentiers de la justice, et non pas dans les routes de l'impiété.
10. Oui, ils seront sauvés !
11. Mais, Oïe à vous qui dévoilez le mal de votre prochain : vous tombez dans l'abîme.
12. Oïe à vous, qui posez les fondements du tort et de la fraude ; qui êtes durs et amers pour vos semblables : vous serez consummés !
13. Oïe à vous, qui élevez à la sueur des autres vos palais ; chacune des pierres qui les composent, chaque partie de ciment qui les assemble est pour vous un tort. Ainsi, je vous le dis, vous n'aurez point de paix.
14. Oïe à vous, qui méprisez la masure et l'héritage de vos pères, et qui rendez un culte impie aux idoles ! Non, point de paix pour vous !
15. Oïe à vous, qui commettent l'iniqité, qui sont des instruments de persécution, qui tuent leur prochain. Car ELohim lui-même flétrira votre gloire, il endurcira vos coeurs, il allumera le feu de sa colère, et vous exterminera tous !
16. Alors les justes et les sacrés, témoins des effets de sa vengeance, se rappelleront vos crimes et vous honniront.
 
 
 
 
~Chapitre 98~
 
1.{100.1} En ce jour les pères seront massacrés avec leurs enfants, et les frères avec leurs frères ; le sang coulera comme les flots d'un fleuve.
2. Car l'homme n'arrêtera point son bras prêt à frapper son fils, et les enfants de ses enfants ; il croira agir en matriciel, et ne les épargnera pas.
3. Le fauteur ne craindra point d'égorger son frère plus honoré que lui. Le meutre continuera sans relâche depuis le lever du soleil jusqu'à son coucher. Le cheval aura du sang jusqu'à son poitrail et son char jusqu'à l'essieu.
 
 
 
 
~Chapitre 99~
 
1.{100.4} Dans ce temps-là les messagers descendront dans les lieux cachés, et tous ceux qui ont aidé aux crimes seront réunis dans le même endroit.
2. Alors le 'Eliôn descendra pour exercer sa justice sur tous les fauteurs, et il donnera aux messagers conssacrés la garde des justes et des consacrés, et ils les défendront comme la prunelle de l'oeil, jusqu'à ce que tout le mal et toute iniquité aient réduits au néant.
3. Quand les justes seraient ensevelis dans le plus fond profond sommeil, ils n'auraient rien à craindre ; les sagaces entreverront la vérité.
4. Et les enfants de la terre auront le discernement de toutes les paroles contenues dans ce livre, persuadés désormais que les richesses ne sauraient les sauver d'un chatiment que leurs crimes auraient mérité.
5. Oïe à vous, fauteurs, qui tourmentez les justes et les faites consumer par le feu, au jour de la grande tribulation, vous recevrez la récompense de vos oeuvres.
6. Oïe à vous, pervers de coeur, qui cherchez à avoir du mal une connaissance complète ; il arrive que la peur vous surprend. Personne ne viendra à votre aide.
7. Oïe à vous, fauteurs, car les paroles de votre bouche et les oeuvres de vos mains ont été criminels ; aussi tomberez-vous dans les flammes en pérennité.
8. Sachez que les messagers dans le ciel rechercheront exactement toutes vos oeuvres ; ils interrogeront le soleil, la lune et les étoiles, sur vos fautes, parce que vous avez osé juger les justes.
9. Tout rendra témoignage contre vous : les nuages, la neige, la rosée et la pluie ; car à cause de vous, toutes ces créatures resteront suspendues pour ne point vous être utiles.
10. Offrez donc des sacrifices à la pluie, pour qu'elle tombe enfin, et priez la rosée qu'elle reçoive de vous de l'or et de l'argent. Mais, efforts impuissants ! la glace, le froid, les souffles orageux et tous les frimas fondront sur vous ; et vous n'en pourrez supporter la violence.
Par Pseudo : Hecto - Publié dans : L'ENLÈVEMENT - Communauté : Parole de Dieu
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 25 septembre 4 25 /09 /Sep 15:59

Le courage du Commandant
pour sauver Ses soldats !



1 Corinthiens 9:25,26,27. L'apôtre Paul  dit : Tous ceux qui combattent s'imposent toute espèce d'abstinences, et ils le font pour obtenir une couronne corruptible; mais nous, faisons-le pour une couronne incorruptible. 26 Moi donc, je cours, non pas comme à l'aventure ; je frappe, non pas comme battant l'air. 27 Mais je traite durement mon corps et je le tiens assujetti, de peur d'être moi-même rejeté, après avoir prêché aux autres.

Dans ce récit je parle du courage de Notre Sei.gneur et Sauveur Jésus-Christ, Il est Mon Commandant et Il règne sur mon coeur. Oui parce qu'Il a eu le courage d'aller mourir à la croix pour nous racheter de tous nos péchés car sans Lui nous courrions à une mort certaine du aux péchés. Il nous voyait périr dans le péché et Il a accepté volontairement de mourir à une croix de bois pour nous, Il a souffert jusqu'à la mort en donnant sa vie en rançon pour nous sauver par Amour pour nous. Qui d'entre nous aurait eu ce courage ?


Aujourd'hui c'est Lui qui combat avec chacun de nous lorsque cela est nécessaire. Il nous assure toujours la victoire par Sa Parole. Il a combattue l'ennemi dans l'Ancien Testament avec son peuple dans chaque camp ou ses soldats allaient. Il combat avec nous encore aujourd'hui. Et lorsqu' Il voie ses soldats se faire massacrés par l'ennemi Il les délivre de tout. Il est fidèle à tout ce qu'Il a dit dans Sa Parole. Oui Combien Notre Sauveur a été courageux, pour aller souffrir sur  la croix  par Amour pour toi et moi. Oui en mourrant sur la croix  Il a combattu l'ennemi Satan et ses anges déchus. Il reste à chacun de nous d'aller chercher toutes les Armes de Dieu dans Sa Parole pour vaincre  l'ennemi.


Psaume 34 :-18,19,20:  Quand les justes crient, l'Éternel entend, Et il les délivre de toutes leurs détresses ; 19 L'Éternel est près de ceux qui ont le coeur brisé, Et il sauve ceux qui ont l'esprit dans l'abattement. 20 Le malheur atteint souvent le juste, Mais l'Éternel l'en délivre toujours.

(La Parole) L'armure de Dieu


Éphésiens 6,10-18  (Bible Louis Segond)

  Je vous salut dans Le Nom de Yeshoua Notre Adonaï, Notre Messie à tous.

Comme tous chrétiens sais, Dieu est la Parole et la Parole est Dieu ... et par le fait même Sa Parole est notre armure, c'est Lui qui couvre tous les Siens de Sa Sainte Parole toute Puissante, elle est vraiment vivante en soi. Oui, en effet nous sommes couvert par Lui-même parce que nous sommes en Lui et Son Sang même coule dans nos vaines, c'est Notre Armure spirituelle, notre protection toute Puissante. D.ieu est Celui qui nous couvre de ses ailes comme une poule qui couvre ses petits poussins. On ne peut pas se couvrir de l'armure de Dieu comme le monde chrétien on tendance à nous l'enseigner,... cela ne ce fait pas non plus comme par magie. Mais c'est par la foi en sa Parole qui fait que l'on est couvert par Dieu Lui-même physiquement et spirituellement. La Parole de Dieu est la couverture que Dieu nous a donnée par Son Fils Jésus, Oui Jésus a vaincu l'ennemi en disant toujours : "Il est écrit"..., La Parole est spirituelle et toute Puissante contre l'ennemi, La Parole nous protège vraiment de toutes attaques de l'ennemi. Comme Saül a voulu couvrir David de son armure qui était trop grande et trop lourde pour lui pour combattre Goliath, mais David a décidé de prendre plutôt la vraie armure qui était sa foi en Dieu selon Sa Parole et il a laisser combattre D.ieu à sa place et D.ieu a vaincu l'ennemi, ce géant qui avait juste le mal en tête.

Ce que la Parole dit sur David à ce sujet dans :
1 Samuel 17,38-41. Saül fit mettre ses vêtements à David, il plaça sur sa tête un casque d'airain, et le revêtit d'une cuirasse.  David ceignit l'épée de Saül par-dessus ses habits, et voulut marcher, car il n'avait pas encore essayé. Mais il dit à Saül: Je ne puis pas marcher avec cette armure, je n'y suis pas accoutumé. Et il s'en débarrassa. Il prit en main son bâton, choisit dans le torrent cinq pierres polies, et les mit dans sa gibecière de berger et dans sa poche. Puis, sa fronde à la main, il s'avança contre le Philistin. Le Philistin s'approcha peu à peu de David, et l'homme qui portait son bouclier marchait devant lui.

1 Samuel 17,45-47  
David dit au Philistin : Tu marches contre moi avec l'épée, la lance et le javelot; et moi, je marche contre toi au Nom de l'Éternel des armées, du Dieu de l'armée d'Israël, que tu as insultée. Aujourd'hui l'Éternel te livrera entre mes mains, je t'abattrai et je te couperai la tête; aujourd'hui je donnerai les cadavres du camp des Philistins aux oiseaux du ciel et aux animaux de la terre. Et toute la terre saura qu'Israël a un Dieu. Et toute cette multitude saura que ce n'est ni par l'épée ni par la lance que l'Éternel sauve. Car la victoire appartient à l'Éternel. Et il vous livre entre nos mains.


Éphésiens 6,10-18, l'armure de Dieu 
Éph. 6,10 
Dieu nous donne Sa Parole pour notre protection.
  Alors, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force Toute-puissante:
c'est à dire laisser agir le Seigneur Il nous protège par Amour pour nous: Car Jésus dit : Comme Mon Père M'a aimé, Je vous ai aussi aimés; demeurez dans Mon Amour. Jean 15,9.  Et ainsi, Dieu le Père en Son Fils nous couvre et nous protège de toutes les attaques de l'ennemi si nous gardons Sa Parole, car c'est Lui qui combat pour nous : Exode 14,14. L'Éternel combattra pour vous; et vous, gardez le silence.
 
Éph. 6,11
Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. Par la parole de vérité, par la puissance de Dieu, par les armes offensives et défensives de la justice; au milieu de la gloire et de l'ignominie, au milieu de la mauvaise et de la bonne réputation; étant regardés comme imposteurs, quoique véridiques; comme inconnus, quoique bien connus; comme mourants, et voici nous vivons; comme châtiés, quoique non mis à mort; comme attristés, et nous sommes toujours joyeux; comme pauvres, et nous en enrichissons plusieurs; comme n'ayant rien, et nous possédons toutes choses.  2 Corinthiens 6:7-10

Éph. 6,
12
Car nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, (nous n'avons pas à lutter entre nous par des accusations ou jugements, c'est ce que le diable veut, oui c'est le diable qui nous pousse à se battre entre nous, pardonnons nous réciproquement et il fuira loin de nous) si nous luttons par la Parole c'est contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. Nous sommes des frères et soeur arrêtons de se déchirer les uns les autres, je veux dire :
2 Corinthiens 10:3-5 Si nous marchons dans la chair, nous ne combattons pas selon la chair. Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles; mais elles sont puissantes, par la vertue de Dieu, pour renverser des forteresses. Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s'élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l'obéissance de Christ.

Dieu combat pour nous par Sa Parole... (Dieu), Il se revêt de la justice comme d'une cuirasse, et Il met sur Sa tête le casque du salut; il prend la vengeance pour vêtement, et Il Se couvre de la jalousie comme d'un manteau. Ésaïe 59:17

Éph. 6,
13
C'est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté.
L'Arme fatale contre l'ennemi est TOUTES PAROLES QUI SORT DE LA BOUCHE DE DIEU, si nous avons pris connaissance de la Parole de Dieu, lorsque viendra le moment de combattre l'ennemi, le Saint-Esprit nous donnera les armes nécessaire de la Parole de Dieu dans nos pensées, afin que nous prenions ces Armes pour rappeler à l'ennemi qu'il a été vaincu à la croix il y a deux mille ans par Jésus. Satan est le prince du mal dans ce monde, il règne et agit de manière à détruire les œuvres de Dieu dans celui qui croit en Jésus. Mais nous sommes plus que vainqueur par LE SACRIFICE DE JÉSUS à la croix.
Colossiens 2:15. Jésus a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix. Amen!   Le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé. Jean 16:11

Éph. 6,
14
Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice; ... Par Jésus nous avons Sa vérité qui nous tient ferme dans la victoire, regardons à Lui et non aux circonstances, il ne faut pas donner trop d'importance aux circonstances négatives qui nous arrivent dans notre vie. Car le Dieu de la victoire habite en nous, Il nous délivre de tout. Le malheur atteint souvent le juste, Mais l'Éternel l'en délivre toujours. Il garde tous ses os, Aucun d'eux n'est brisé. Le malheur tue le méchant, Et les ennemis du juste sont châtiés. Psaume 34:19-21. Alors marchons non par la vue mais par la foi en Lui. Sans Jésus comme appuis, nous ne pourrons rien faire. Jésus dit :  Je suis le Cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en Moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans Moi vous ne pouvez rien faire. Jean 15:5

Éph. 6,15 
Mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l'Évangile de paix; .... Chaque fois que nous rencontrons des gens dans ce monde, le Seigneur Se sert de nous pour leur annoncer La Bonne Nouvelle du salut. Et nous avons juste à rester attentif au Saint-Esprit qui nous dictera toutes Paroles nécessaire pour la personne que Dieu a préparer le coeur pour entendre de nous les Paroles du salut, comme les apôtres faisait du temps de Jésus. ... Chaque jour, dans le temple et dans les maisons, ils ne cessaient d'enseigner, et d'annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus Christ. Actes 5:42

Éph. 6,
16 
Prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin; ... La foi, vient toujours de la Parole de Dieu et la foi est un don que Dieu nous a donné, si nous confessons la Parole de Dieu contre l'ennemi, c'est là que la foi agit contre l'ennemi et il ne peut résister contre cette foi en la PAROLE DE D.IEU, c'est l'Arme l'ÉPÉE de Dieu. Dieu donne la foi à celui qui obéi à toute Sa Parole. ... Il en est ainsi de la foi: si elle n'a pas les oeuvres, elle est morte en elle-même. Mais quelqu'un dira: Toi, tu as la foi; et moi, j'ai les oeuvres. Montre-moi ta foi sans les oeuvres, et moi, je te montrerai la foi par mes oeuvres. Jacques 2:17-18
Ainsi la foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la Parole de Christ. Romains 10:17

Éph. 6,
17
Prenez aussi le casque du salut, et l'épée de l'Esprit, qui est la parole de Dieu. ... C'est toujours l'Esprit-Saint qui donne les Paroles juste pour combattre l'ennemi. Jésus a chassé le diable par la Parole de Dieu lorsqu'Il a été tenté par celui-ci dans le désert et Jésus lui a dit ceci : Il est écrit : L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. Matthieu 4:4. Et le diable est partie. Et Jésus dit encore pour nous : Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l'ennemi; et rien ne pourra vous nuire. Luc 10:19.  Donc, je prends l'Autorité du Nom du Seigneur Jésus pour chasser et lier tout esprit du mal des ténèbres qui vient sur moi ou sur mes frères et soeurs au Nom Tout-Puissant de Jésus-Christ, l'Autorité du Fils du Dieu vivant. Jésus nous dit encore : Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel. Matthieu 18:18


Éph. 6,18 
Faites en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, ...  Priez par l'Esprit-Saint, consiste de se laisser révéler les besoins de l'Église de Christ spirituelle et par L'Esprit que Dieu a mis en nous. Car par Lui seul que  nous pouvons dire quand un frère ou une soeur a un besoin de prière et lorsqu'un frère ou une soeur vient à notre pensée, élevez le nom de la personne qui vous vient à l'esprit au trône de la GRÂCE de Dieu simplement, même si vous ne connaissez pas le besoin de la personne.

Et priez pour tous les saints : Priez seulement pour les saints qui sont vivants, car ceux-ci sont nés de nouveau PAR JÉSUS-CHRIST. Ce sont eux qui ont besoin de prières ici bas, étant donné que nous sommes encore sur cette terre, nous aurons toujours besoin que quelques-uns prient pour nous. Ne pas prier pour les saints qui sont morts, car ils sont morts EN CHRIST et ils sont déjà avec Lui au ciel, alors on a plus besoin de prier pour eux.

Mais par-dessus toutes ces choses revêtez-vous de la charité, qui est le lien de la perfection. Et que la paix de Christ, à laquelle vous avez été appelés pour former un seul corps, règne dans vos coeurs. Et soyez reconnaissants. Que la Parole de Christ habite parmi vous abondamment; instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres en toute sagesse, par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, chantant à Dieu dans vos coeurs sous l'inspiration de la grâce. Et quoi que vous fassiez, en parole ou en oeuvre, faites tout au Nom du Seigneur Jésus, en rendant par Lui des actions de grâces à Dieu le Père. Colossiens 3:14-17

De ma voix je crie à l'Éternel, et Il me répond de Sa montagne sainte. - Pause. Je me couche, et je m'endors; je me réveille, car l'Éternel est Mon soutien. Psaume 3:4-5

Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? Romains 8,31


Hecto

Que D.ieu soit béni avec toi dans tout ce que tu entreprendras avec Lui, car Il est Lui-même la source d'Amour et de bénédiction en Yéshoua HaMashiah.(Jésus Notre Sauveur.)
 
N'oublie pas de t'inscrire pour recevoir mes nouveaux sujets sur mon Blog pour glorifier le Nom de Notre Sei.gneur
http://cheminementspirituel.net.over-blog.net/
 
Hectorine en Lui pour Lui.



Par Pseudo : Hecto - Publié dans : ADONAÏ HASHEM - Communauté : Parole de Dieu
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 23 septembre 2 23 /09 /Sep 21:43


Shalom frères et soeurs dans l'Amour de Yeshoua !


Par ce courrier, je vous exhorte à combattre pour la foi qui nous a été transmise une fois pour toute, et veux vous rappeler que le Seigneur après avoir sauvé le monde par sa mort sur la croix, fera ensuite périr les incrédules, malheur à  eux: théologiens, predicateurs et pharisiens modernes, sages de ce monde et tous ceux qui se nourissent de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, ils suivent la voie de Cain.
 
C'est aussi pour eux que le patriarche Hénoc a prophétisé:
 
 "voici que le Seigneur est venu avec ses saintes myriades pour exercer le jugement contre tous et pour faire rendre compte à  tous les impies de tous les actes d'impiétés qu'ils ont commis et de toutes les paroles dures qu'ont proférées contre Lui, les pécheurs impies, ce sont de gens qui murmurent, des mécontents qui marchent selon leurs convoitises dont la bouche parle avec grandiloquence et qui flattent les gens par interet"(Jude 1:14-16)
 
Le christianisme c'est la vie ou c'est Jésus-Christ, ce n'est pas la théologie, ni le fondement des apotres et prophètes, ni science, ni doctrine, ni séance de delivrance, ni miracle et guérison, ni campagne d'évangélisation, ni la bible, ni connaissance quelconque, ce n'est pas se demander si une chose est bonne ou mauvaise, souvenez-vous que la parole de Dieu nous dit que notre vie chrétienne est basée sur une vie interieure et non pas sur un ensemble de regles extérieures concernant le bien et le mal, les églises chrétiennes d'aujourd'hui prétendent avoir tant de dons et connaissances, mais si nous regardons la vision céleste du but éternel de Dieu pour l'église, nous nous lamentons sur cette situation, les chrétiens sont détounés de Christ et son Corps pour suivre autre chose.
 
Aux temps de Noé, un petit nombre de personnes, c'est à  dire huit furent sauvés à  travers l'eau, comme aux jours de Noé ainsi en est-il dans nos jours ci-joint?
 
Puisse le Seigneur vous bénir richement,
 
Frère Paul Emile Okoka(Congo RD)
 
Ministère Prophétique Evangélisation Mondiale
Proclamation Du Plein Evangile De Derniers Jours
Via Camisani,01
25020San Paolo(Brescia)
ITALIE/TEL: 030-9970850 & 339-1792321


Par Pseudo : Hecto - Publié dans : EXHORTATION - Communauté : Parole de Dieu
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires

J'ai ajouté mon Site+nouvo.t.

  • : Blog-Cheminement-Spirituel
  • Blog-Cheminement-Spirituel
  • : Spiritualité D.ieu Culture
  • : J'ai ajouté les sujets de mon site à ce blog plus les nouveautés que j'y ajoute pour ce cheminement personnel par l'Amour de D.ieu en Jésus-Christ Notre Sei.gneur et Sauveur. Tous les écrits sont inspirés par l'Esprit-Saint sans l'aide d'aucune religion, parce que D.ieu est une relation personnelle et non une religion. Ce sont les hommes religieux qui ont à fait des religions.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • : 12/05/2008

Appuyée par la Parole de D.ieu

Calendrier

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
             
<< < > >>

Créer votre Blog gratuitement.

Recherche

Le profil de Hecto,

  • Pseudo : Hecto
  • Blog-Cheminement-Spirituel
  • Femme
  • 07/04/1939
  • musique mode ma famille mes amis Jésus
  • Je me nomme Hectorine Duclos je suis écrivaine dans le domaine spirituel, c'est un don que D.ieu m'a donné en l'an 1992 et sous l'inspiration de Son Esprit je donnerai tous ces écrit pour la gloire de D.ieu. Amen!
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés